Les étapes à respecter

Pressés de nous «activer», nous oublions souvent à quel point il est important d'amener progressivement notre corps à un effort plus soutenu. L'échauffement permet notamment:

  • d'augmenter graduellement la chaleur corporelle (accroissement des réactions chimiques dans les cellules musculaires et amélioration de la coordination et de la vitesse des mouvements);
  • d'augmenter le rythme cardiaque, l'afflux sanguin et la dilatation des vaisseaux (ce qui amène plus de sang, donc plus d'oxygène, aux muscles);
  • de lubrifier les articulations, ce qui est déterminant dans la prévention des blessures articulaires. 

 

Ne sautez pas par-dessus la période d'échauffement, vos capacités et votre performance seront nettement meilleures. Sans compter que vous éprouverez davantage de plaisir à bouger.

Source : Chevalier, R., À vos marques, prêts, santé!, Saint-Laurent, Éditions du Renouveau Pédagogique, 2000.

 

 

On peut définir 5 étapes indispensables pour un échauffement :

  1. L'activation cardiaque = elle permet d'augmenter progressivement le rythme cardiaque afin que la circulation du sang soit rapide pour transporter au plus vite l'oxygène aux muscles mais également éliminer les toxines.
  2. Les articulations = ceci consiste à augmenter l'amplitude des mouvements articulaires.
  3. L'activation jambe et dos = c'est une solicitation progressive des muscles afin d'augmenter leur amplitude.
  4. La musculation = elle est nécessaire pour contrôler ses mouvements.
  5. La souplesse = très importante en gymnastique rythmique, elle permet certes d'effectuer certaines difficultés ou accrobaties mais sont but premier est de donner de l'aisance dans les mouvements afin que ceux-ci soient liés.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site